Tiare Agrandir l'image

Tiare

Après L’Arbre à Pain, consacré à Materena, héroïque « femme de ménage professionnelle », et Frangipanier, chronique des rapports de Materena avec sa fille Leilani, Tiare (prononcer Tiaré) met en scène, de façon complètement inattendue, la rédemption de Pito, son mari, macho irrécupérable et père inexistant, par la grâce de Tiare, leur petite-fille. L’humour, la sagesse et la perspicacité des romans de Célestine Vaite lui ont valu un succès mondial. Sa trilogie de romans tahitiens ont été le sujet d’enchères internationales. Ils ont été traduits et publiés par l'éditeur Au Vent des îles dans la collection Littératures du Pacifique, réunissant les écrivains océaniens.

Plus de détails

1 805 XPF / 15.13€

Tous les prix incluent la TGC

Ajouter aux favoris

Produits associés

Fiche détaillée

Après L’Arbre à Pain, consacré à Materena, héroïque « femme de ménage professionnelle », et Frangipanier, chronique des rapports de Materena avec sa fille Leilani, Tiare (prononcer Tiaré) met en scène, de façon complètement inattendue, la rédemption de Pito, son mari, macho irrécupérable et père inexistant, par la grâce de Tiare, leur petite-fille. L’humour, la sagesse et la perspicacité des romans de Célestine Vaite lui ont valu un succès mondial. Sa trilogie de romans tahitiens ont été le sujet d’enchères internationales. Ils ont été traduits et publiés par l'éditeur Au Vent des îles dans la collection Littératures du Pacifique, réunissant les écrivains océaniens.

Auteur(s) : Célestine Hitiura Vaite,

Genre : Roman,

Editeur : Au vent des îles,

Collection : Littératures du Pacifique,

Caractéristiques : Format 11,5 x 21 cm, broché, 360 pages,

Date de parution : 2008,

EAN : 9782915654431

Auteur(e)

Célestine Hitiura Vaite Tahitienne émigrée en Australie, écrit en anglais avec une candeur et un humour étonnants. Célestine Hitiura Vaite, romancière tahitienne, est devenue un phénomène international en littérature. Bien qu’elle soit née et qu’elle ait été élevée à Tahiti, Célestine a fait le choix d’écrire en anglais depuis qu’elle s’est installée en Australie avec sa famille. Elle pense et prépare ses textes et ses dialogues en français, puisque ses personnages tahitiens parleraient français s’ils faisaient partie du réel, et traduit ensuite le tout en anglais. La voix narrative, elle, lui vient directement en anglais. Pour Célestine, cette technique la force à penser réellement à ce qu’elle écrit et ainsi à se concentrer sur le rythme de l’histoire.

Avis

Donnez votre avis

Tiare

Tiare

Après L’Arbre à Pain, consacré à Materena, héroïque « femme de ménage professionnelle », et Frangipanier, chronique des rapports de Materena avec sa fille Leilani, Tiare (prononcer Tiaré) met en scène, de façon complètement inattendue, la rédemption de Pito, son mari, macho irrécupérable et père inexistant, par la grâce de Tiare, leur petite-fille. L’humour, la sagesse et la perspicacité des romans de Célestine Vaite lui ont valu un succès mondial. Sa trilogie de romans tahitiens ont été le sujet d’enchères internationales. Ils ont été traduits et publiés par l'éditeur Au Vent des îles dans la collection Littératures du Pacifique, réunissant les écrivains océaniens.

Donnez votre avis