Prix réduit ! Atea roa, voyages inattendus Agrandir l'image

Atea roa, voyages inattendus

Métissage tahitien et identité francophone entre drôlerie et gravité. Sophie la rebelle est expédiée vers la métropole « pour son bien », toute seule, à l'âge de quinze ans. Choc des cultures, des valeurs polynésiennes avec celles de la France provinciale des années 1955-1958. Expériences parisiennes du temps de la guerre d'Algérie. Questionnements et recherche de choix de vie dans un destin bouleversé par la séparation, l'amour, la souffrance, la mort, l'amitié. Jusqu'où doit-on lutter avant de fuir vers d'autres imprévus, vers d'autres découvertes afin de sauvegarder son audace d'exister ? « Atea roa » est la suite de « Hutu Painu » livre le plus lu par les Polynésiens, après « L'Arbre à pain » de Célestine Vaite.

Plus de détails

2 244 XPF / 18.78€

-10%

2 494 XPF / 20.87€

Tous les prix incluent la TGC

Ajouter aux favoris

Fiche détaillée

Métissage tahitien et identité francophone entre drôlerie et gravité. Sophie la rebelle est expédiée vers la métropole « pour son bien », toute seule, à l'âge de quinze ans. Choc des cultures, des valeurs polynésiennes avec celles de la France provinciale des années 1955-1958. Expériences parisiennes du temps de la guerre d'Algérie. Questionnements et recherche de choix de vie dans un destin bouleversé par la séparation, l'amour, la souffrance, la mort, l'amitié. Jusqu'où doit-on lutter avant de fuir vers d'autres imprévus, vers d'autres découvertes afin de sauvegarder son audace d'exister ? « Atea roa » est la suite de « Hutu Painu » livre le plus lu par les Polynésiens, après « L'Arbre à pain » de Célestine Vaite.

Auteur(s) : Marie-Claude Teissier-Landgraf,

Genre : Roman,

Editeur : Au vent des îles,

Collection :

Caractéristiques : Format 14 x 22 cm, broché, 244 pages,

Date de parution : 2006,

EAN : 9782915654110

Avis

Donnez votre avis

Atea roa, voyages inattendus

Atea roa, voyages inattendus

Métissage tahitien et identité francophone entre drôlerie et gravité. Sophie la rebelle est expédiée vers la métropole « pour son bien », toute seule, à l'âge de quinze ans. Choc des cultures, des valeurs polynésiennes avec celles de la France provinciale des années 1955-1958. Expériences parisiennes du temps de la guerre d'Algérie. Questionnements et recherche de choix de vie dans un destin bouleversé par la séparation, l'amour, la souffrance, la mort, l'amitié. Jusqu'où doit-on lutter avant de fuir vers d'autres imprévus, vers d'autres découvertes afin de sauvegarder son audace d'exister ? « Atea roa » est la suite de « Hutu Painu » livre le plus lu par les Polynésiens, après « L'Arbre à pain » de Célestine Vaite.

Donnez votre avis