Prix réduit ! Arioi Agrandir l'image

Arioi

Voici un roman tissé de passions multiples, celle de la beauté, de l'art, du génie, incarnés ici, comme dans cette Ra'iatea du début du XIXe siècle, par les Arioi. Pourquoi ont-ils, les premiers, subi les foudres des missionnaires ? Pourquoi, malgré la fascination qu'ils suscitaient, leur interdisait-on d'avoir des enfants ? Quelles charges d'émotion véhiculaient-ils pour avoir mérité tant de souffrances ? Ce livre ne veut pas apporter les réponses que ni les voyageurs, ni les historiens, ni les ethnologues n'ont affirmées. « Le songe est notre passe-temps », disaient les Arioi. C'est ce rêve que restitue ce roman, dans la splendeur puis le chaos de cette époque.

Plus de détails

1 980 XPF / 16.57€

-10%

2 200 XPF / 18.41€

Tous les prix incluent la TGC

Ajouter aux favoris

Fiche détaillée

Voici un roman tissé de passions multiples, celle de la beauté, de l'art, du génie, incarnés ici, comme dans cette Ra'iatea du début du XIXe siècle, par les Arioi. Pourquoi ont-ils, les premiers, subi les foudres des missionnaires ? Pourquoi, malgré la fascination qu'ils suscitaient, leur interdisait-on d'avoir des enfants ? Quelles charges d'émotion véhiculaient-ils pour avoir mérité tant de souffrances ? Ce livre ne veut pas apporter les réponses que ni les voyageurs, ni les historiens, ni les ethnologues n'ont affirmées. « Le songe est notre passe-temps », disaient les Arioi. C'est ce rêve que restitue ce roman, dans la splendeur puis le chaos de cette époque.

Auteur(s) : Vairaumati no Ra'iatea,

Genre : Roman,

Editeur : Au vent des îles,

Collection :

Caractéristiques : Format 12 x 20,5 cm, broché, 128 pages,

Date de parution : 2001,

EAN : 9782909790893

Avis

Donnez votre avis

Arioi

Arioi

Voici un roman tissé de passions multiples, celle de la beauté, de l'art, du génie, incarnés ici, comme dans cette Ra'iatea du début du XIXe siècle, par les Arioi. Pourquoi ont-ils, les premiers, subi les foudres des missionnaires ? Pourquoi, malgré la fascination qu'ils suscitaient, leur interdisait-on d'avoir des enfants ? Quelles charges d'émotion véhiculaient-ils pour avoir mérité tant de souffrances ? Ce livre ne veut pas apporter les réponses que ni les voyageurs, ni les historiens, ni les ethnologues n'ont affirmées. « Le songe est notre passe-temps », disaient les Arioi. C'est ce rêve que restitue ce roman, dans la splendeur puis le chaos de cette époque.

Donnez votre avis