Prix réduit ! Le poids des rêves Agrandir l'image

Le poids des rêves

Abel Ben Kader a grandi à Bourail, dans un décor de carte postale… mais sans aucune chance d’échapper aux railleries de ses camarades de classe quant à son « infirmité » : un nez démesurément grand, un appendice hideux qui forcerait le respect de n’importe quel Cyrano. Elève brillant, avide de découverte et d’anonymat, Abel poursuit ses études à Nouméa, puis en France, tiraillé entre son désir d’assumer ce qu’il est et de vivre un jour sans l’ombre de ce nez, masque grotesque qui gâche, à ses yeux, tout espoir de normalité. Prix Michel Lagneau, 2007.

Plus de détails

1 350 XPF / 11.3€

-10%

1 500 XPF / 12.55€

Tous les prix incluent la TGC

Ajouter aux favoris

Produits associés

Fiche détaillée

Abel Ben Kader a grandi à Bourail, dans un décor de carte postale… mais sans aucune chance d’échapper aux railleries de ses camarades de classe quant à son « infirmité » : un nez démesurément grand, un appendice hideux qui forcerait le respect de n’importe quel Cyrano. Elève brillant, avide de découverte et d’anonymat, Abel poursuit ses études à Nouméa, puis en France, tiraillé entre son désir d’assumer ce qu’il est et de vivre un jour sans l’ombre de ce nez, masque grotesque qui gâche, à ses yeux, tout espoir de normalité. Prix Michel Lagneau, 2007.

Auteur(s) : Samir Bouhadjadj,

Genre : Nouvelles,

Editeur : Madrépores,

Collection :

Caractéristiques : Format 11 x 17 cm, broché, 44 pages,

Date de parution : 2007,

EAN : 9782952550215

Avis

Donnez votre avis

Le poids des rêves

Le poids des rêves

Abel Ben Kader a grandi à Bourail, dans un décor de carte postale… mais sans aucune chance d’échapper aux railleries de ses camarades de classe quant à son « infirmité » : un nez démesurément grand, un appendice hideux qui forcerait le respect de n’importe quel Cyrano. Elève brillant, avide de découverte et d’anonymat, Abel poursuit ses études à Nouméa, puis en France, tiraillé entre son désir d’assumer ce qu’il est et de vivre un jour sans l’ombre de ce nez, masque grotesque qui gâche, à ses yeux, tout espoir de normalité. Prix Michel Lagneau, 2007.

Donnez votre avis