Prix réduit ! Des petits trous dans le silence Agrandir l'image

Des petits trous dans le silence

Les nouvelles de ce recueil mettent en scène des personnages qui font face à la solitude et au silence. Patricia Grace y commente indirectement les conséquences de l'urbanisation en Nouvelle-Zélande, l'isolement de jeunes et de moins jeunes, dans la ville comme à la campagne. Ici, les personnages ont appris à vivre de peu, à se défaire du superflu – par sagesse ou nécessité – et savent mieux que personne apprécier la valeur de l'échange humain. De nouvelle en nouvelle, le silence est pénétré par les petits trous que forment la présence, la parole, le regard ou le souvenir d'autrui.

Plus de détails

1 755 XPF / 14.69€

-10%

1 950 XPF / 16.32€

Tous les prix incluent la TGC

Ajouter aux favoris

Produits associés

Fiche détaillée

Les nouvelles de ce recueil mettent en scène des personnages qui font face à la solitude et au silence. Patricia Grace y commente indirectement les conséquences de l'urbanisation en Nouvelle-Zélande, l'isolement de jeunes et de moins jeunes, dans la ville comme à la campagne. Ici, les personnages ont appris à vivre de peu, à se défaire du superflu – par sagesse ou nécessité – et savent mieux que personne apprécier la valeur de l'échange humain. De nouvelle en nouvelle, le silence est pénétré par les petits trous que forment la présence, la parole, le regard ou le souvenir d'autrui.

Auteur(s) : Patricia Grace,

Genre : Nouvelles,

Editeur : Au vent des îles,

Collection : Littératures du Pacifique,

Caractéristiques : Format 13 x 21 cm, broché, 224 pages,

Date de parution : 2014,

EAN : 9782367340654

Auteur(e)

Patricia Grace, romancière et nouvelliste, elle est l’une des voix contemporaines les plus respectées de la Nouvelle-Zélande. Elle fut, dans les années 70, l’une des instigatrices du débat idéologique qui anima l’arène politique, artistique et littéraire de son pays.

Accompagnée d’artistes et d’écrivains, elle revendiqua à cette époque le caractère légitime et nécessaire de l’empreinte créatrice maorie au sein d’une littérature nationale émergente. Elle signa Waiariki en 1975, ouvrage qui fit date puisqu’il marquait la toute première publication par une femme d’origine maorie d’un recueil de nouvelles.

Sans nostalgie ni sentimentalisme, elle s’attache à brosser le portrait d’une grande variété de personnages fictifs issus d’une société qu’elle connaît de façon intime et dont la langue et la culture furent longtemps ignorées.

Patricia Grace décroche le Prix Neustadt, que l’on surnomme le petit Nobel… Reconnaissance internationale pour cette écrivaine maorie, fer de lance des littératures du Pacifique.

Avis

Donnez votre avis

Des petits trous dans le silence

Des petits trous dans le silence

Les nouvelles de ce recueil mettent en scène des personnages qui font face à la solitude et au silence. Patricia Grace y commente indirectement les conséquences de l'urbanisation en Nouvelle-Zélande, l'isolement de jeunes et de moins jeunes, dans la ville comme à la campagne. Ici, les personnages ont appris à vivre de peu, à se défaire du superflu – par sagesse ou nécessité – et savent mieux que personne apprécier la valeur de l'échange humain. De nouvelle en nouvelle, le silence est pénétré par les petits trous que forment la présence, la parole, le regard ou le souvenir d'autrui.

Donnez votre avis