Prix réduit ! Promenons-nous au Koghi Agrandir l'image

Promenons-nous au Koghi

Histoires fantastiques de Nouvelle-Calédonie

Les lecteurs du premier volume des Histoires fantastiques de Nouvelle-Calédonie retrouveront avec plaisir ces personnages et ces ambiances inspirées de la brousse calédonienne et du Nouméa des années 60. Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n'y est pas, car s'il y était, il nous mangerait ! Et qu'importe s'il n'y a pas de loup dans les bois du Koghi et du « Caillou », le principal n'est-il pas de se replonger en frissonnant dans cette ambiance effrayante à souhait, où les revenants et les sorciers du passé ont gardé une saveur exotique ?

Plus de détails


Ce produit a les tags suivant : fantastique

2 250 XPF / 18.83€

-10%

2 500 XPF / 20.92€

Tous les prix incluent la TGC

Ajouter aux favoris

Fiche détaillée

Les lecteurs du premier volume des Histoires fantastiques de Nouvelle-Calédonie retrouveront avec plaisir ces personnages et ces ambiances inspirées de la brousse calédonienne et du Nouméa des années 60. Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n'y est pas, car s'il y était, il nous mangerait ! Et qu'importe s'il n'y a pas de loup dans les bois du Koghi et du « Caillou », le principal n'est-il pas de se replonger en frissonnant dans cette ambiance effrayante à souhait, où les revenants et les sorciers du passé ont gardé une saveur exotique ?

Auteur(s) : Gérard Devèze,

Genre : Scifi, fantastique, anticipation,

Editeur : L'Harmattan,

Collection : Lettres du Pacifique,

Caractéristiques : Format 13,5 x 21,5 cm, broché, 194 pages,

Date de parution : 2010,

EAN : 9782296127593

Avis

Donnez votre avis

Promenons-nous au Koghi

Promenons-nous au Koghi

Les lecteurs du premier volume des Histoires fantastiques de Nouvelle-Calédonie retrouveront avec plaisir ces personnages et ces ambiances inspirées de la brousse calédonienne et du Nouméa des années 60. Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n'y est pas, car s'il y était, il nous mangerait ! Et qu'importe s'il n'y a pas de loup dans les bois du Koghi et du « Caillou », le principal n'est-il pas de se replonger en frissonnant dans cette ambiance effrayante à souhait, où les revenants et les sorciers du passé ont gardé une saveur exotique ?

Donnez votre avis