Prix réduit ! Sang mêlé Agrandir l'image

Sang mêlé

Premier roman de Patrick Zaoui, lauréat 2016 du Prix Michel Lagneau de Nouvelle-Calédonie. L’auteur aborde avec pudeur les questions du métissage et de la culpabilité : un texte fort et captivant qui, jusqu’à la dernière ligne, joue avec l’ambiguïté de nos sentiments.

Plus de détails

1 620 XPF / 13.56€

-10%

1 800 XPF / 15.06€

Tous les prix incluent la TGC

Ajouter aux favoris

Produits associés

Fiche détaillée

Ce récit bouleversant met en scène une jeune métisse née « d’une folle et d’un Noir du bout du monde » dont elle ignore jusqu’au prénom. Adolescente perdue dans un monde qui la dépasse, privée d’amour et de repères familiaux, elle décide de partir sur les traces du passé de sa mère pour découvrir qui elle est, d’où elle vient et à quoi elle peut se rattacher. Une histoire pleine d’humanité où les protagonistes n’aspirent finalement qu’à aimer et à être aimés. Les précédents lauréats du prix Michel Lagneau sont :

Le Poids des rêves, Samir Bouhadjadj, 2007.

L’Hom Wazo, Dora Wadrawane, 2009.

Chroniques de la mauvaise herbe, Vincent Vuibert, 2013.

Auteur(s) : Patrick Zaoui,

Genre : Roman,

Editeur : Madrépores,

Collection :

Caractéristiques : Format 13 x 20 cm, broché, 84 pages,

Date de parution : 2016,

EAN : 9791092894042

Auteur(e)

Patrick Zaoui est né le 9 février 1955 à Alger. En 1961, sa famille d’origine pied-noire est rapatriée en France et s’installe dans la région lyonnaise. Après des études de psychologie clinique, il se spécialise dans la prise en charge des enfants et des adolescents en difficulté. En 1999, avec sa compagne médecin, il projette un séjour de courte durée en Nouvelle-Calédonie. Le coup de foudre est immédiat. Le couple trouve en province Nord un accueil chaleureux et une richesse multiculturelle inattendue, propice à leur épanouissement professionnel. Ils se fixent finalement sur la côte Est où ils exercent toujours, l’un et l’autre.

Avis

Donnez votre avis

Sang mêlé

Sang mêlé

Premier roman de Patrick Zaoui, lauréat 2016 du Prix Michel Lagneau de Nouvelle-Calédonie. L’auteur aborde avec pudeur les questions du métissage et de la culpabilité : un texte fort et captivant qui, jusqu’à la dernière ligne, joue avec l’ambiguïté de nos sentiments.

Donnez votre avis

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...