Prix réduit ! L'ogre maison et autres racontages de Barnabaque Agrandir l'image

L'ogre maison et autres racontages de Barnabaque

À travers des histoires invraisemblables, l’auteur pose de vraies questions : « Allons-nous laisser à nos enfants un monde sans beauté et sans espoir ? Peut-on accepter que les pauvres continuent de s’appauvrir et les riches de s’enrichir ? La fascination des biens matériels ne nous éloigne-t-elle pas des vraies valeurs ? »
Et pour alléger la tension d’un perpétuel questionnement, des « très courtes » qui se contentent de rapporter un évènement insolite, un incident bizarre qui laisse au lecteur le soin d’en trouver l’explication tout seul.

Plus de détails


Ce produit a les tags suivant : questionnement, Prigent, monde, jeunesse

2 244 XPF / 18.78€

-10%

2 494 XPF / 20.87€

Tous les prix incluent la TGC

Ajouter aux favoris

Fiche détaillée

À travers des histoires invraisemblables, l’auteur pose de vraies questions : « Allons-nous laisser à nos enfants un monde sans beauté et sans espoir ? Peut-on accepter que les pauvres continuent de s’appauvrir et les riches de s’enrichir ? La fascination des biens matériels ne nous éloigne-t-elle pas des vraies valeurs ? »
Et pour alléger la tension d’un perpétuel questionnement, des « très courtes » qui se contentent de rapporter un évènement insolite, un incident bizarre qui laisse au lecteur le soin d’en trouver l’explication tout seul.

Auteur(s) : Yannick Prigent,

Genre : Jeunesse - Roman,

Editeur : Yannick Prigent,

Collection :

Caractéristiques : Format 15 x 21 cm, 190 pages,

Date de parution : 2010,

EAN : 9782952450140

Avis

Donnez votre avis

L'ogre maison et autres racontages de Barnabaque

L'ogre maison et autres racontages de Barnabaque

À travers des histoires invraisemblables, l’auteur pose de vraies questions : « Allons-nous laisser à nos enfants un monde sans beauté et sans espoir ? Peut-on accepter que les pauvres continuent de s’appauvrir et les riches de s’enrichir ? La fascination des biens matériels ne nous éloigne-t-elle pas des vraies valeurs ? »
Et pour alléger la tension d’un perpétuel questionnement, des « très courtes » qui se contentent de rapporter un évènement insolite, un incident bizarre qui laisse au lecteur le soin d’en trouver l’explication tout seul.

Donnez votre avis