Prix réduit ! La fin de l'exotisme Agrandir l'image

La fin de l'exotisme

Les essais rassemblés dans cet ouvrage balisent et condensent une vingtaine d’années d’enquêtes ethnologiques, de réflexions et de lectures au cours desquelles Alban Bensa, spécialiste du monde kanak, propose une approche novatrice de la différence qui le conduit à concevoir véritablement, loin de la fossilisation des cultures, la fin de l’exotisme d’antan.

Plus de détails


Ce produit a les tags suivant : reflexions, sciences humaines, antropologie, bensa

2 691 XPF / 22.52€

-10%

2 990 XPF / 25.02€

Tous les prix incluent la TGC

Ajouter aux favoris

Produits associés

Fiche détaillée

Les essais rassemblés dans cet ouvrage balisent et condensent une vingtaine d’années d’enquêtes ethnologiques, de réflexions et de lectures au cours desquelles Alban Bensa, spécialiste du monde kanak, propose une approche novatrice de la différence qui le conduit à concevoir véritablement, loin de la fossilisation des cultures, la fin de l’exotisme d’antan.
L’anthropologie se laisse souvent bercer par le rêve exotique. En projetant ses présupposés théoriques sur un Autre fantasmé, elle procède à une magnifique fossilisation du temps, de la parole, des cultures et finalement des personnes.
Dans cette série d’essais, remaniés et rassemblés pour la première fois, Alban Bensa interroge ces dérives qui ont pu conduire l’anthropologie à se détourner des réalités sociales pour construire des mondes improbables et fortifier l’utopie primitiviste. Ses critiques très étayées, acerbes ou amusées, prennent source diversement dans son expérience d’enquêtes de terrain en Nouvelle-Calédonie, son engagement politique en faveur des indépendantistes kanak, son travail avec l’architecte Renzo Piano ou ses réflexions sur la muséographie, l’écriture ethnologique et, fil rouge de ce livre, sur la dimension nécessairement historique des rapports sociaux.

Il propose ainsi une approche novatrice de la différence, qui décale la notion d’altérité et lie la fin de l’exotisme et de ses drôles de tropiques au retour de l’anthropologie vers le réel.

Auteur(s) : Alban Bensa,

Genre : Critique, analyse, essai,

Editeur : Anacharsis,

Collection :

Caractéristiques : Format 12,5 x 20 cm, broché, 368 pages,

Date de parution : 2006,

EAN : 9782914777247

Auteur(e)

L'anthropologue Alban Bensa est né à Paris le 18 septembre 1948. Il est directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et membre du comité de rédaction des revues Genèses, Sciences sociales et histoire et Actes de la Recherche en Sciences Sociales.

Il est spécialiste du peuple kanak de Nouvelle-Calédonie, auquel il a consacré nombre d'articles et d'ouvrages.

Les violences des années 80 en Nouvelle-Calédonie l'ont poussé à s'engager aux côtés des leaders indépendantistes Jean-Marie Tjibaou et Yeiwéné Yeiwéné. Ami de Tjibaou, il a coordonné la publication de ses écrits (La Présence kanak, 1996). Il a collaboré à la conception puis au comité de pilotage du Centre culturel Tjibaou de Nouméa, une expérience dont il rend compte dans l'ouvrage Ethnologie et Architecture (2000) aujourd’hui épuisé. Il a également participé au projet muséographique du Musée du Quai Branly.

Avis

Donnez votre avis

La fin de l'exotisme

La fin de l'exotisme

Les essais rassemblés dans cet ouvrage balisent et condensent une vingtaine d’années d’enquêtes ethnologiques, de réflexions et de lectures au cours desquelles Alban Bensa, spécialiste du monde kanak, propose une approche novatrice de la différence qui le conduit à concevoir véritablement, loin de la fossilisation des cultures, la fin de l’exotisme d’antan.

Donnez votre avis