Offrir une carte cadeau

  

Nouveautés

  • L’avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie
    L’avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie

    Actes du colloque sur « L’avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie...

    2 250 XPF / 18.86€
  • Les Moni
    Les Moni

    La commune de Maré – une des îles Loyauté – rend hommage aux premiers...

    1 669 XPF / 13.99€
  • Papier mâché
    Papier mâché

    Roman jeunesse – à partir de 9 ans – de Roland Rossero, illustré par...

    1 669 XPF / 13.99€
  • Haka
    Haka

    Le haka « Ka mate » est une danse guerrière de Nouvelle-Zélande, créé...

    1 437 XPF / 12.04€
  • Bluff
    Bluff

    Bluff – nom d’une petite ville située à l’extrême-sud de la...

    2 549 XPF / 21.36€
  • Hina, Maui et compagnie
    Hina, Maui et compagnie

    Cette pièce originale de Titaua Porcher s’empare de l’une des légendes...

    1 576 XPF / 13.21€
  • Coutume kanak
    Coutume kanak

    Raconter la coutume kanak n’est pas chose simple tant l’essence même de...

    5 979 XPF / 50.1€
  • Le meilleur du ‘Uru
    Le meilleur du ‘Uru

    D’abord inspirée par les recettes aux patates puis les plats de ’uru...

    1 808 XPF / 15.15€
  • Art Kanak
    Art Kanak

    La plus belle collection privée d'art kanak de Nouvelle-Calédonie a été...

    3 615 XPF / 30.29€
  •  Jason Ismaël - Together for a better world
    Jason Ismaël - Together for a better world

    Jason Ismaël, artiste calédonien, présente un single intitulé "Un Monde...

    555 XPF / 4.65€

Auteur(s)

Editeurs

"À la lueur du sang" de Patrice Guirao - un thriller haletant à lire absolument

Publié le 09/01/2016

Si vous recherchez un roman que vous lirez d’une traite quitte à y laisser une nuit où deux et au terme duquel vous aurez le sentiment d’avoir tenu entre vos mains la chair du mal, alors vous devez absolument lire A la lueur du sang de Patrice Guirao. Ce maître du thriller nous entraîne dans un récit haletant sur un mode narratif très cinématographique.  D’ailleurs il ne serait pas étonnant que ce roman comme la trilogie d’Al Dorsey ne soit rapidement adapté à l’écran.

Des viscères répandus au standart du département de police de Sépulvéda Boulevard. Quatre cadavres de femmes éventrées, retrouvés sur des parvis d’églises dans “la ville des anges”,  l’action démarre sur le mode des trompettes de l’Apocalypse et les meurtres atroces se succèdent avec une régularité terrifiante. Les enquêteurs face à cette froide violence piétinnent. Aucun indice sinon des modes opératoires à glacer le sang.

Le roman semble tout entier traversé par des nappes d’infra basses qui font résonner nos peurs viscérales. Peu de pauses  dans ce récit, sinon parfois un cri tout droit sorti d’un morceau de Death Métal.  Pas de fausses notes mais des riffs écarlates qui nous tiennent éveillés jusqu’à l’aube à la lueur du sang.

Où l’on découvre la brigade des ”Veilleurs”  dirigée par le père Julius Peretti,  groupe composé  de personnalités hors normes qui vont affronter le visage du mal et leurs propres parts d’ombres. Personne n’est jamais tout à fait  innocent dans les romans de Patrice Guirao et “A la lueur du sang” ne fait pas exeption à cette règle romanesque.

Un petit conseil quand même  évitez d’offrir  ce roman à des personnes trop impressionnables…

ARCHIBALD PLOOM

© Culture-Chronique

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire