Prix réduit ! La vallée du diable Agrandir l'image

La vallée du diable

Loin de leur Savoie natale, qu’ils ont fui aux lendemains de la guerre, Blanca, Pauline, Florentin et Arpin ont fini par s’établir aux Antipodes. Mais cette nouvelle vie dans les colonies ne satisfait pas leur rêve de justice sociale et de liberté. Et, alors que l’air se fait de plus en plus irrespirable, l’heure des règlements de comptes est venue.
Dans cette peinture sociale et sentimentale d'Anthony Pastor, les passions amoureuses se cristallisent au gré des conditions climatiques, sur fond de tensions post coloniales.

Plus de détails

3 694 XPF / 30.92€

-10%

4 105 XPF / 34.35€

Tous les prix incluent la TGC

Ajouter aux favoris

Produits associés

Fiche détaillée

Quelques mois après la fin de la Première Guerre mondiale, Blanca, Pauline, Florentin et Arpin ont quitté leur Savoie natale, pour refaire leur vie à l’autre bout du monde. Au terme d’un voyage difficile, ils rencontrent un éleveur sur les quais de Sydney, James Jacques, qui leur offre de les aider à s’installer contre leur labeur au sein de sa propriété en Nouvelle-Calédonie.
Cinq ans plus tard, Florentin est devenu un excellent cow-boy. Il est farouchement courtisé par Marie, la fille du riche éleveur mais il se refuse mystérieusement à elle.
Pauline, elle, s’est remariée avec Arpin, au grand désespoir de James, qui espérait bien en faire sa seconde femme.
Auguste, un Kanak lui aussi stockman sur la propriété, observe lucidement ce jeu trouble de séductions et de convoitises. Il est devenu l’ami de Florentin et tente de le raisonner sur l’opportunité d’un mariage avec Marie. Auguste intériorise une rage envers une jeune femme kanak, Déwé, qui aurait dû être sa femme. Mais Déwé a fui sa tribu et se retrouve enceinte, dans le plus grand secret, d'Arpin…

Auteur(s) : Anthony Pastor,

Genre : Bande dessinée,

Editeur : Casterman,

Collection :

Caractéristiques : Format 24 x 32 cm, relié, 128 pages,

Date de parution : 2017,

EAN : 9782203116566

Avis

Donnez votre avis

La vallée du diable

La vallée du diable

Loin de leur Savoie natale, qu’ils ont fui aux lendemains de la guerre, Blanca, Pauline, Florentin et Arpin ont fini par s’établir aux Antipodes. Mais cette nouvelle vie dans les colonies ne satisfait pas leur rêve de justice sociale et de liberté. Et, alors que l’air se fait de plus en plus irrespirable, l’heure des règlements de comptes est venue.
Dans cette peinture sociale et sentimentale d'Anthony Pastor, les passions amoureuses se cristallisent au gré des conditions climatiques, sur fond de tensions post coloniales.

Donnez votre avis